Témoignage domotique

Parce que les applications du Raspberry Pi sont illimités...

Modérateur : Francois

Répondre
parrain27
Raspinaute
Messages : 905
Enregistré le : lun. 1 déc. 2014 13:46

Témoignage domotique

Message par parrain27 » sam. 9 avr. 2016 15:44

Bonjour je partage je poste venant de jeedom car très touchant et navrant de voir quand 2016 avec toute la technologie que l'ont a qu'ils y et encore des pauvre gens qui perde tous mais qui sont toujours en vie grâce a la domotique.


Bonsoir à tous !

Je prends un peu de temps pour vous écrire enfin ... croyez-moi du temps il en faut lorsque l'on vit un sinistre tel qu'un incendie.

Comme vous avez pu le lire ici, on peut dire que notre maison est ... enfin ... était notre maison, nous avions tout refait, participé à tout, du vidage de l'existant, destruction du carrelage, des cuisines et salles de bains, wcs ... poncer tous les murs avec ma mère, en défoncer certains avec mes oncles, des amis ... puis tout reconstruis. Cet après midi de mai avec mon beau frère à poser un rang de carrelage en pensant au moment ou sur ce même rang sera disposer un fauteuil hyper confortable avec une bonne bière, la fenêtre (neuve elle aussi, dont j'ai refais le bas de porte ...) ouverte sur notre terrain magnifique avec ma fille rigolant, courant après le chat ...
Ces journées passées avec ma femme, nos frères et sœurs, des mais à faire X couches d’enduits, puis poncer, puis enduis, puis poncer ... 
D'autres journées passées avec mon beau frère à poser du placo , mes oncles à refaire l'isolation, avec un ami de la la famille a isoler le plancher de l'étage ... des professionnels, super pro et sympa, avec d'excellents conseils qui sont devenus des amis ...
Ma femme a fait toute les peintures (la pauvre à avoir passer 17h non stop pour terminer de peindre nos poutres et le plafond de la salle/salon/cuisine ...).

Bref cette maison, c'était notre maison parce que nous l'avons fait, à notre manière, avec des gens importants pour nous.

Enfin ...

Le lundi 28 mars dernier vers 3h30 du matin, la plupart d'entre vous dormait et les cloches lâchaient des chocolats dans vos jardins. Ceci dit, nous dormions nous aussi. Nous dormions jusqu'à ce que ma fille me réveille en pleurant, je sens tout de suite une odeur de brulé, je bondis hors de mon lit, me précipite dans la chambre de ma fille en hurlant à ma femme de se lever et de partir.
Une fumée épaisse et étouffante commencer à monter sur la mezzanine, je pense qu'en 30 secondes nous étions tous les 3 en bas, à tenter de comprendre ce qu'il se passait sans pour autant arrêter de s'habiller chaudement. En arrivant en bas de l'escalier les détecteurs Fibaro (connectés en broadcast avec l'alarme) se sont tous enclenchés.
J'ai pris quelques secondes avant d'ouvrir la porte d'entrée pour sortir, pour vérifier (en faisant attention aux retours de flammes éventuels) le garage en ouvrant la porte et attendant 2 secondes avant de passer la tête. Constat très rapide, fumée irrespirable, pas de flamme, mais c'est assurément de là que ça vient. Nous sortons afin de monter dans une voiture et de s'éloigner au bout du chemin pour appeler les pompiers et les attendre. La suite est brève : notre maison à brûler pendant près de 6h ...
Résultat : plus d'étage, ni de comble, ni de toiture. Rez de chaussé inondé par les pompiers et les canalisations qui ont fondus.
Nous en sommes en bonne santé, c'est le principal. Ceci dit, nous n'avons plus rien et sensation bizarre, nous n'avons plus de chez nous ...

Voilà donc pourquoi j'ai été absent depuis 2 semaines. Je vous épargne les galères mais je vais revenir sur des éléments qui me semble essentiel de partager :

- il faut impérativement avoir un détecteur incendie à minima dans les chambres et un en haut de votre escalier si étage. Le mieux c'est un dans toutes les pièces et ne pas oublier les combles et le garage (je n'en avait pas encore remis dans ces 2 derniers c'est pourtant le tableau électrique dans le garage le départ de feu, puis poudrière avec les araignées dans les combles)
- nous ne sommes pas des héros, il y a 7 mois, la même chose est arrivée à une famille à 2 km, le père est retournée dans la maison après avoir sorti toute la famille et il n'est jamais ressorti.
- la fumée est tellement saturée en CO2 et autre gaz que 3 respirations et on s'écroule, celle-ci est aussi dangereuse, sinon plus que le feu en lui même.
- Pour l'assurance habitation, on a tendance à passer rapidement dessus, c'est une erreur.
- Tout d'abords, l'immobilier, bien vérifier les conditions de valeur à neuf, de respects des normes en vigueur lors du sinistre (RT2012, etc ...) Assurez bien vos bien pour le nombre exacte de pièces dont votre maison dispose (+40 m² = 2 pièces) (hors cuisine, wc, sdb)
- Ensuite vient le mobilier, dedans, c'est tout. tout ce qu'il y a dans votre maison, de la cuisine aménagée à vos chaussettes en passant par vos pcs, matériels hifi, domotique, de bricolage, chaudière, électroménager, cuillères, fourchettes, tableaux, meubles, literie etc ...
Sachez qu'en moyenne, hors bijoux particuliers ou peintures ou collections, c'est normalement et au minimum 10 000 € (dix mille euros) par pièce (tout compris cuisine et sdb). Nous concernant, nous avions déclarer 40 000 €, personne ne nous a jamais rien dis, nous avions 8 pièces hors cuisine et sdb/wc ... nous sommes en train de lister nos pertes, je confirme qu'on aurait du déclarer entre 80 000 et 100 000 en mobilier ... hallucinant, nous n'avons rien de valeur ... enfin n'avions rien de valeur, mais tous nos riens valent grossomodo plus de 80 000 € ....


Voilà, je pense que vous savez le principal, maintenant commence le long chemin de la reconstruction mais là, ca risque d'être très long .... pour information, il existe des experts des assurés qui certes, coutent cher mais sont en quelque sorte votre avocat face à l'expert de l'assurance qui va toujours tenter de minimiser ...

Vous l'aurez compris, notre projet de rénovation se termine ici. J'ouvrirai je l'espère un nouveau topic dédié à la reconstruction.

Merci à tous ceux qui m'ont écris, dans ces moments là, ça fait du bien.

destroyedlolo
Raspinaute
Messages : 1298
Enregistré le : dim. 10 mai 2015 18:44
Localisation : Dans la campagne à côté d'Annecy
Contact :

Re: Témoignage domotique

Message par destroyedlolo » sam. 9 avr. 2016 19:25

C'est triste de lire ce genre de chose mais heureusement, personne n'a été blessé.
parrain27 a écrit :c'est pourtant le tableau électrique dans le garage le départ de feu, puis poudrière avec les araignées dans les combles
C'est triste à dire, mais c'est super courant après des rénovations :cry: Perso, lorsque qq'un touche à mon électricité (y compris et surtout les "pro'), je passe toujours derrière pour vérifier que toutes les visses sont bien bien serrées, que les câbles ne sont pas coincés, stressés ou abimés ... car c'est là qu'est le risque, surtout sur les circuits de puissances.
J'ai un ami qui a eu ce genre de mésaventure : un artisan est venu lui faire l'électricité de sa piscine mais après quelques mois, la pompe à chaleur marchait quand elle voulait. J'ai regardé, pas longtemps ... le dit-"pro" n'avait pas serrer correctement les câbles. Le connecteur du différentiel était complétement calciné mais heureusement, le feu ne s'est pas propagé.
Le gars n'a bien sûr rien voulu savoir ... mon pote a fait faire un constat et n'a jamais payé la note. L'autre zozo n'est jamais revenu à la charge.

Hors rénovation, il faut faire gaffe aussi à l'état des rallonges et des prises murales, que les contacts soient francs.
Ca, c'est ce qu'on dit ... mais qui le fait régulièrement ?

Bon courage en tout cas.
  • BananaPI : Gentoo, disque SATA de 2 To
  • Domotique : 1-wire, TéléInfo, Tablette passée sous Gentoo, ESP8266
  • Multimedia par DNLA
  • Et pleins d'idées ... et bien sûr, pas assez de temps.
Un descriptif de ma domotique 100% fait maison.

Répondre

Retourner vers « Et tout le reste »