Comment traiter données issues d'un capteur

Python est le langage de prédilection du Raspberry Pi

Modérateurs : Francois, Manfraid

redscreen
Messages : 26
Enregistré le : ven. 28 févr. 2020 17:05

Re: Comment traiter données issues d'un capteur

Message par redscreen » lun. 13 juil. 2020 12:32

oui ça marche toujours, merci ;) , encore plus explicite !
les marchands de composants physiques ça n'existe plus vraiment :evil: , je vais devoir attendre 6 semaines minimum pour 2 malheureux composants
74LS02 ou CD4001 = kif-kif bourricot ?

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 906
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Comment traiter données issues d'un capteur

Message par Bud Spencer » lun. 13 juil. 2020 20:57

74LS02 et CD4001 sont tous les 2 des 4 portes NOR à 2 entrée (voir shema des 2 sur le net).

Techniquement, la serie 74xx sont des composants pour de la logique TTL 5v (*) alors que les 40xx sont de technologie CMOS qui peuvent travailler généralement de 3 à 18v. Généralement, on trouve (trouvait) plutôt les 40xx dans les montages analogiques alors que les 74xx sont exclusivement dédiés à des opérations numériques. Les 40xx sont pratiquement devenus obsolète avec le ‘tout numérique’ alors que les 74xx ont continués d’évoluer et sont encore beaucoup utilisé. Meme un 7402 d’entrée de gamme est beaucoup plus rapide qu’un 4001, il permet de travailler à des fréquences plus élevé, et il consomme moins. A noter aussi que les 40xx étaient beaucoup plus sensible à l’electricite statique que les 74xx. Dans ton cas, un 7402 est bien sûr plus adapté qu’un 4001 mais les 2 font l’affaire.

On trouve facilement en France (ex sans vouloir faire de pub: https://www.gotronic.fr/art-74ls02-9772.htm), ce qui pique les fesses, c’est les frais d’envois en rapport du prix du composant si on a juste besoin de ça … Si tu es coincé, file moi une adresse postale en mp et j’en colle un dans une enveloppe à bulle que je t’expédie par la poste dès jeudi matin. Avec un peu de chance, tu auras de quoi t’amuser ce wk.


(*) Qui doivent etre alimentés en 5v et qui fournissent des signaux en 5v en sortie mais qui ne pose aucun problème avec des signaux d’entrés en 3.3v puisque le seuil d’état se situe généralement autour de 2.4v
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

redscreen
Messages : 26
Enregistré le : ven. 28 févr. 2020 17:05

Re: Comment traiter données issues d'un capteur

Message par redscreen » mar. 14 juil. 2020 14:51

Merci pour les précisions, j'avais déjà commandé des 74LS02, tant mieux.
Super sympa ta proposition, mais
Vous n’êtes pas autorisé à envoyer de messages privés. :shock:
Pas grave, avec un peu de chance ça arrive dans 15jours...

redscreen
Messages : 26
Enregistré le : ven. 28 févr. 2020 17:05

Re: Comment traiter données issues d'un capteur

Message par redscreen » ven. 17 juil. 2020 11:26

En attendant par curiosité, bah oui je m’ennuie :lol: , pour du soft PWM, c'est bien comme ça qu'il faut faire ? :

Code : Tout sélectionner

var x = 10; // pour tester avec un duty cycle à 50%
setInterval(function() {
	rpio.write(23, rpio.HIGH); // sur GPIO 23, ouvert en OUTPUT
	setTimeout(function() {
		rpio.write(23, rpio.LOW);
	}, x);
}, 20); // fréquence PWM à 50Hz, (et je ne sais pas si c'est bon pour le vérin une fréquence si basse)
Mais du coup, impossible de travailler avec une fréquence PWM de 1kHz comme recommandé ?
La valeur la plus petite pour le "setInterval(function()" étant de 4 d'après mes recherches, => signal PWM à 250Hz, mais ça ne me laisserait aucune plage de fonctionnement PWM.

Je demande aussi car dans le projet initial, il était question de simuler du vent avec 2 ventilos, et si je veux aller plus loin, je n'aurai vraiment plus de Pin PWM hardware.

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 906
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Comment traiter données issues d'un capteur

Message par Bud Spencer » sam. 18 juil. 2020 09:06

C’est le probleme du PWM Soft. Tu es tout de suite limité en fréquence et plus celle-ci est élevée et plus tu consommes de cycle cpu. De plus, tu n’as aucune garantie sur la stabilité de ton signal puisque l’os finira toujours par répartir arbitrairement de la ressource en fonction de la demande globale. Donc PWM soft, ok, mais uniquement pour des fréquences basses et pour des choses ou la précision du signal n’est pas critique. A noter que faire du PWM soft en tirant sur le thread de l’application NodeJs n’est pas vraiment une bonne idée et Il y a tout intérêt à déléguer la génération du signal a un autre thread (peut etre l'occasion de faire ton premier add-on (module) en c++ et de découvrir les Workers ;) ).
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

redscreen
Messages : 26
Enregistré le : ven. 28 févr. 2020 17:05

Re: Comment traiter données issues d'un capteur

Message par redscreen » mar. 21 juil. 2020 13:09

je laisse tomber le PWM soft, j'attends les 74LS02. (faire tourner les vérins avec du PWM 50 Hz j'ai lu que ce ne serait pas très bon non plus).

je vais tout de même regarder du coté des "add-on (module) en c++" par curiosité.

(au passage, je viens de recevoir après 3 mois :lol: le MCP3208, je n'avais pas fais gaffe et l'avais pris en version "SOP-16", waoo :shock: que je m'accroche bien si je veux souder ce truc miniature).
ce sera phase finale, l'important dans l'immédiat, c'est de continuer avec le "CI logique Nor" et faire tourner notre simu.
j'espère que les 74LS02 seront plus gros (version DIP cette fois).

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 906
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Comment traiter données issues d'un capteur

Message par Bud Spencer » mar. 21 juil. 2020 20:05

Bha voila ... je me casse le trognon a te proposer les meilleurs composant en format DIL et tu les achetes en SOP :lol:
Bon le SOP en 1.27, ca reste soudable au fer et perso, j'aime bien ce format quand je construis des cartes. Par contre, si c'est du SSOP (pas de .064) la faut oublier le fer et passer à la pâte. Dans tous les cas, les DIL gardent l'avantage d'etre au pas de 2.54 donc facile a utiliser en expérimentation sur une breadboard et ils ont aussi l'avantage de pouvoir etre montés sur support , ce qui permet leur remplacement en cas de 'grillage'.
Pour les add-ons en c++ pour NodeJS, il y a des tas de possibilités. Perso, j'avais déjà développé mon propre wrapper pour la BCM2835 bien avant la sortie de rpio et comme j'avais très vite compris que de vouloir faire du calcul itératif en comptant sur le seul thread d'un process NodeJs n'était pas une bonne idée, j'ai aussi développé tout un tas de petits modules (notamment pour du calcul rdm et de l'ingénierie pour moteur thermique). Je n'ais jamais traité ce sujet dans le 'tuto' parce que j'ai toujours considéré que si l'on était capable de programmer en c++, on avait pas besoin d'un tuto pour faire du Javascript.
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

Répondre

Retourner vers « Python »