Mise en route RPI via une photorésistance

Vous avez réalisé ou vous voulez réaliser un truc impensable avec votre Raspberry Pi ? Cet endroit est pour vous...

Modérateur : Francois

Répondre
sl_info
Messages : 5
Enregistré le : sam. 12 sept. 2015 20:45

Mise en route RPI via une photorésistance

Message par sl_info » sam. 12 sept. 2015 22:02

Bonjour,

Ma question concerne un projet de vidéo surveillance sans alimentation secteur.
Pour conserver l'autonomie de la batterie, je voudrais mettre en place un système qui mettrait le rpi en fonction dès que la luminosité atteint un certain seuil.
Pour l'extinction, je voudrais pouvoir utiliser la même photorésistance qui serait donc connecté au gpio pour envoyer le signal d'extinction dès que toutes les tâches seront réalisées tel que :
- Envoi sms
- Activation bande son live, via module gsm, ou enregistré
- Enregistrement vidéo ou photos à intervalle régulier tant qu'il y a de la lumière

Si vous connaissez des projets similaires, ou adaptables à partir d'autre capteur comme température, et dispo sur le web, je suis preneur ;)

Merci d'avance
Sébastien

Avatar du membre
EVOTk
Modérateur
Messages : 847
Enregistré le : sam. 20 sept. 2014 02:36

Re: Mise en route RPI via une photorésistance

Message par EVOTk » sam. 12 sept. 2015 22:28

Salut,

Avec un MCP3008 tu peut metre des entrées analogiques sur le PI, partant de la il est facile d'y metre une photorésistance et de surveiller sa valeur pour connaitre la luminosité ambiante
NAS : DS3615xs Xpenology - 2x 8To + 2x 3To + 2x 4To WD Red - APC Back-UPS Pro 900
SeedBox / VPN : 1To / 20Gbps / Trafic illimité chez FeralHosting
Surveillance Réseau : Smokeping sur Rasp. B / Raspbian
Imprimante 3D : Dagoma DiscoEasy 200

Avatar du membre
dbrion0606
Raspinaute
Messages : 164
Enregistré le : ven. 30 janv. 2015 15:51

Re: Mise en route RPI via une photorésistance

Message par dbrion0606 » mar. 15 sept. 2015 18:31

Il y a deux problèmes distincts :
a)démarrer le RPi s'il y a assez de lumière (et là, il est impossible de piloter un CAN) et le maintenir allumé jusqu'à ce qu'il soit capable de juger s'il y a assez de lumière ou pas) : c'est un problème électronique (un ampli-op comparateur, et un potentiomètre, suivi d'un relais, permettraient de le résoudre et de régler le seuil d'allumage: on disposerait d'un niveau logique "il fait assez sombre ou pas" ) .
Edité Au vu de votre profil, je suppose que vous pouvez vous inspirer de la solution trouvée au viewtopic.php?f=70&t=825 (l'état "télé allumée" devenant "il y a assez de lumière") qui assure le maintien après le démarrage, même si la luminosité est flageolante.

b) eteindre le RPI s'il a fait sombre assez longtemps (pour ne pas que le passage d'un bout de papier devant la LDR perturbe le RPI) et si toutes les tâches sont terminées (alors là, un sudo halt suffit). A la limite, la référence du convertisseur A-N n'a que peu d'importance si "on" se contente de niveaux logiques (une patte à câbler au lieu des 4 fils du SPI.... ou des deux fils de l'I2C) et que le logiciel, par un buffer circulaire, permet de savoir s''il a fait sombre assez longtemps (coller un CAN ne résout pas ce problème d'obscurités passagères).... Couper brutalement corromprait assez vite les fichiers que la caméra enregistrerait...voire la carte SD.
Edité : La gestion de l'arrêt (mais sans temporisation pour detecter que l'on est réellement plongé dans l'obscurité, ce de façon durable ) à partir d'une patte du GPIO est traitée en viewtopic.php?t=355

sl_info
Messages : 5
Enregistré le : sam. 12 sept. 2015 20:45

Re: Mise en route RPI via une photorésistance

Message par sl_info » mer. 16 sept. 2015 21:08

Merci pour vos réponses ;)
Il est vrai que deux sujets cohabitent dans ce post.
Celui de l'ordre d'extinction semble avoir trouvé sa réponse; si besoin, j'ouvrirai un nouveau post.

Pour la mise sous tension, j'ai quelques questions concernant l'état "off" du rpi (via sudo halt) :
-le rpi a-t-il une consommation électrique ?
-les "power pins" du gpio (1, 2, 4, 17) sont-ils actifs ?

Avatar du membre
EVOTk
Modérateur
Messages : 847
Enregistré le : sam. 20 sept. 2014 02:36

Re: Mise en route RPI via une photorésistance

Message par EVOTk » jeu. 17 sept. 2015 01:25

sl_info a écrit : -le rpi a-t-il une consommation électrique ?
Oui il vaut mieux une fois le pi éteint utiliser un relais par exemple pour leteindre completement
NAS : DS3615xs Xpenology - 2x 8To + 2x 3To + 2x 4To WD Red - APC Back-UPS Pro 900
SeedBox / VPN : 1To / 20Gbps / Trafic illimité chez FeralHosting
Surveillance Réseau : Smokeping sur Rasp. B / Raspbian
Imprimante 3D : Dagoma DiscoEasy 200

Avatar du membre
dbrion0606
Raspinaute
Messages : 164
Enregistré le : ven. 30 janv. 2015 15:51

Re: Mise en route RPI via une photorésistance

Message par dbrion0606 » jeu. 17 sept. 2015 11:40

Selon eames, la consommation est divisée par trois (0.4A -> 0.12 A) après le halt https://www.raspberrypi.org/forums/view ... 0&start=50 (l'idée étant de mesurer l'ampérage de l'alimentation avant et après le "sync; sudo halt" : je crois que c'est assez facile -et assez sain; les posts sus cités datent de 2012 - à vérifier si on a un RPi sous la main, ce qui n'est pas mon cas ce mois ci...) . J'ai rajouté un sync pour forcer les écritures avant arret -le faire très raremement; à la fermeture, ce n'est pas mal-. J'ai peur que l'on ne puisse pas faire mieux par logiciel (à la différence des PC) et que l'on doive passer par un relais temporisé , un autre montage électronique (un arduino sans LEDs consomme très peu , de l'ordre de 20 mA https://hwstartup.wordpress.com/2013/04 ... ar-part-2/ et sait gérer des temporisations longues mieux qu'un gros condensateur et une electronique tout autour qui peut s'user ....) ou je ne sais quoi pour garantir la longue vie des cartes SD...

sl_info
Messages : 5
Enregistré le : sam. 12 sept. 2015 20:45

Re: Mise en route RPI via une photorésistance

Message par sl_info » jeu. 17 sept. 2015 21:42

C'est bien ce qu'il me semblait evotk; sudo halt permet de couper proprement le système de fichier, mais garde l'électronique du rpi sous tension.

Merci dbrion pour le lien vers le post de l'activation du rpi via tv; j'ai pas mal d'élément pour répondre à mon besoin ;)
Je viens seulement de voir ton edit sur ce point ^^

Je devrais pouvoir contrôler le relais avec ce type de circuit et garder son état actif tant que le rpi est en activité; un niveau 1 sur une patte du gpio devrait passer à 0 suite à un "sudo halt -pi" :?:

Je vais tenter de formaliser la partie théorique/logique de mon projet; et dès que j'ai un rpi sous la main, de le mettre en pratique ;)

Répondre

Retourner vers « Utilisateurs avancés »