Tuto de A à Z sur la vidéo-surveillance (motion)

Proposer ou rechercher un tutoriel concernant le Raspberry Pi

Modérateur : Francois

caspat33
Messages : 35
Enregistré le : sam. 11 avr. 2015 09:51

Tuto de A à Z sur la vidéo-surveillance (motion)

Messagepar caspat33 » mar. 12 mai 2015 11:10

Tutoriel pour Caméra de vidéo surveillance et Freebox

Je remercie tout le monde pour les différents tutos et aide.

1 - Installation du système d'exploitation :

source :
http://www.framboise314.fr/demarrez-vot ... pberry-pi/

Formatage de la carte microSD

Téléchargement de SD Formater

https://www.sdcard.org/downloads/format ... a_windows/

Installation
Formatage de la carte microSD

Vérifiez soigneusement que c’est bien la carte SD qui a été choisie par le programme pour le formatage (ici L:) !
Choisir quick ou full format
Cliquez sur le bouton OPTION
Mettez l’option FORMAT SIZE ADJUSTMENT sur ON

La carte s'appelle : RECOVERY

Installation de NOOBS

Télécharger NOOBS

http://downloads.raspberrypi.org/noobs (version 1.4 au 28/04/2015)

Enregistrez NOOBS dans le dossier de votre choix, et décompressez le :
Transférer NOOBS sur la carte SD :
Sélectionnez tous les fichiers du dossier (CTRL A) dans lequel vous avez décompressé NOOBS et copiez les sur la carte SD (ici L:).
Il y a un peu plus d’ 1 Go à copier.

Démarrage du Raspberry Pi

Vous pouvez maintenant brancher les câbles de votre Raspberry Pi (sauf l’alimentation)
insérer la carte SD
branché le dongle du Clavier utilisé Logitech K400
écran 19 pouces de récup avec prise DVI et adaptateur HDMI-DVI + câble HDMI
Câble RJ45 de mon réseau
Branchement caméra PiCamNoir
http://wiki.vanessalionel.fr/raspberry- ... le-camera/ ATTENTION la nappe doit rester bien dans le prolongement des connecteurs sinon ne fonctionne pas.
et enfin relier le câble micro USB de l’alimentation.
J'ai branché l'écran et le transfo de l'alimentation du Raspberry sur une multiprise avec interrupteur.

Au démarrage, NOOBS vous propose de choisir le système que vous souhaitez installer sur votre carte SD.
J’ai choisi d’installer Raspbian et openelec pour pi2 .
Cocher La première ligne et bouton Instal en haut de la fenêtre à gauche.
Patience il bosse.

Fenêtre OS(s) Installed Successfully
OK

Select OS to boot
Raspbian
OpenElec_PI2

http://www.framboise314.fr/configurer-l ... st-vivant/
http://raspbian-france.fr/installer-ras ... iguration/

Je choisi Raspbian
Raspbian démarre et on arrive sur l’écran de configuration raspi-config

raspi-config apparait automatiquement au premier boot.
Vous pourrez le relancer à volonté en tapant :

sudo raspi-config

Dans raspi-config, vous pouvez choisir de démarrer en mode graphique (GUI = Graphical User Interface) ou en mode ligne de commande.

Une fois le système démarré, il va vous demander de vous identifier.
Lors du premier démarrage le login par défaut est « pi », et le password est « raspberry » en rqspberry le clavier est en qwerty
Avec les systèmes Linux, les password ne sont pas affichés lorsqu’ils sont tapés, tapez-le normalement, puis validez en appuyant sur « Entrée ».


Configurer le Raspberry

Activer le serveur SSH (non fait)

Pas utile pour un premier démarrage.
Vous pourrez y revenir plus tard si vous souhaitez prendre la main à distance sur le Raspberry Pi (par exemple via une connexion WIFI).

But : prendre le contrôle du Raspberry à distance.
Sudo Raspi-config
Pour cela, descendez jusqu’au huitième choix, Advanced Options
après validation vous arrivez sur un autre menu, choisir la quatrième ligne, SSH cliquer sur Enable
puis validez.
Le système lance quelques commandes,
puis vous ré-affiche une fenêtre vous indiquant le succès

Changer la langue et configurer le clavier

Vous allez donc vous rendre sur le quatrième choix, Internationalisation Options, et appuyer sur Entrée
vous arrivez sur un second menu, cliquer sur la première ligne Change Locale

change_locale Set locale

Régler les paramètres locaux.

Descendre jusqu’à la ligne « en_GB.UTF-8 UTF-8 », et la sélectionner en appuyant sur la touche Espace
Un astérisque va alors apparaître entre les crochets précédent le choix (il est possible que la ligne soit déjà sélectionnée dès le départ. Dans ce cas, gardez là

sélectionnée, c’est à dire avec un astérisque affiché entre les crochets).
descendre, jusqu’à la ligne « fr_FR.UTF-8 UTF-8 », et la sélectionner en appuyant sur la touche Espace
déplacez vous sur le champ « Ok » en bas à gauche de la fenêtre.
Pour cela, appuyez sur la touche tabulation (la touche avec les deux flèches).
Puis validez.
Une nouvelle fenêtre va apparaître vous demandant de choisir les locales par défaut.
Déplacez-vous sur fr_FR.UTF-8, puis utilisez de nouveau la touche tabulation pour aller sur « Ok »,
et validez.
Laisser faire, affiche des lignes en bas et revient tout seul sur le menu de départ.

change_timezone Set timezone

Pour cela, choisissez de nouveau la quatrième ligne « Internationalisation options ».
Régler la zone horaire.

Sélectionner Europe entrée
sélectionner Paris entrée

Passer le clavier en AZERTY

Pour cela, choisissez de nouveau la quatrième ligne « Internationalisation options ».
Comme précédemment, vous arrivez sur un deuxième menu.
Choisissez la troisième ligne « Change Keyboard Layout »
il peut y avoir un certain temps avant l’affichage de la fenêtre (de façon général, l’ensemble des étapes pour le clavier peuvent être un peu longues).
Important : un clavier doit-être branché pour pouvoir configurer le configurer…
Sur la nouvelle fenêtre, validez directement sans changer le type de clavier. Sauf cas particuliers, ce devrait être le bon.
Une nouvelle autre fenêtre apparaît, choisissez « Other ».
Sur la nouvelle fenêtre, choisissez le clavier « French »,
puis la disposition « french (Par défaut) », première ligne en haut
« No compose key »
et enfin « Non ».
Retour sur le menu principal.
Utilisez la touche tabulation pour choisir « Finish »,
et validez.
Il est possible qu’une fenêtre vous demande si vous souhaitez redémarrer la Raspberry.
Répondez non. Nous le ferons nous même dans quelques instants.

Mettre à jour le système

Code : Tout sélectionner

sudo aptitude update -y && sudo aptitude upgrade -y && sudo reboot

Explications

La commande sudo permet de lancer la commande en tant qu’administrateur.
La commande aptitude correspond au gestionnaire de paquets apt.
Le mot clef update correspond au fait de rechercher les mises à jour, et le mot clef upgrade au fait de les installer. Les arguments « -y », eux, permettent de valider

automatiquement les demandes de vérification.
La commande reboot permet de redémarrer la Raspberry.
Les doubles esperluettes « && », quant à elles, signifient que la commande les suivant doit être exécutée à la fin de la commande les précédant, uniquement dans le cas

ou cette commande a fonctionnée sans erreur (une erreur est caractérisée par un code de retour différent de 0).

Mettre à jour le firmware de votre Raspberry Pi :

Code : Tout sélectionner

sudo apt-get install rpi-update
sudo rpi-update


Au redémarrage, vous pouvez si vous le souhaitez lancer l’interface graphique, via la commande :
sudo startx

Démarrer en mode graphique

Code : Tout sélectionner

sudo raspi-config


Afficher le bureau en mode graphique au démarrage ?
Desktop log in as user 'pi' at the graphical desktop => sélectionner la ligne et entrée au démarrage suivant vous serez en mode graphique.
(A moins que vous n’ayez décidé de rester en mode ligne de commande)

changer le mot de passe

changer le mot de passe de l’utilisateur « pi » ! (l’utilisateur par défaut du système).
Pour cela, rendez-vous sur le second choix, « Change User Password », et validez.
Une fenêtre vous informe que vous allez devoir entrer un nouveau mot de passe pour l’utilisateur « pi ».
Validez, la fenêtre disparaît, et le terminal vous demande de saisir votre nouveau password.
Entrez le nouveau mot de passe, et sa vérification (là encore, aucun caractère ne sera affiché).
S'il n'y a pas de message d'erreur sur le password tout va bien.

Quelques commandes utiles :

Arret paspberry : sudo shutdown -h now
Redémarrage = sudo reboot

Utilisation de nano l'éditeur des fichiers de config (sudo nano)
taper touche Ctrl droite et la lettre de commande.
Pour enregistrer les modifications dans nano :
taper Ctrl o (lettre) puis entrée
pour sortir de nano Ctrl x
Pour enregistrer et sortir : Ctrl x o entrée (les explications des commandes sont en bas de l'écran)
Inutile de ressaisir toutes les lines de commande une deuxième fois, en appuyant sur la flêche du haut pour les faire défiler puis Entrée pour excuter.

Mise en réseau avec Windows

Créer un dossier de montage pour le partage avec Windows
http://www.framboise314.fr/partage-de-d ... pberry-pi/

Ouvrir le LXTerminal l'icône noire en haut de l'écran

Créer un répertoire de partage avec Windows :
pi@raspberrypi ~ $ cd /media (espace entre CD et /)
CD /xxx permet d'aller dans le répertoire xxx
pi@raspberrypi /media $ sudo mkdir partage (éviter les majuscules)
mkdir crée le répertoire xxx
On peut également faire directement sudo mkdir /media/partage (crée le répertoire partage dans le dossier media)

Modifier le fichier fstab pour automatiser la commande

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/fstab


à taper sur une seule ligne :

Code : Tout sélectionner

//192.168.1.xxx/Raspberry /media/partage cifs username=pi,password=,iocharset=utf8,file_mode=0777,dir_mode=0777 0 0


192.168.1.xxx adresse ip de l'ordinateur sous windows avec qui vous partagez
Raspberry nom du répertoire qui est partagé sur le disque dur de Windows pour moi D:/Raspberry

Si l’utilisateur Windows que vous avez créé pour la connexion du Raspberry Pi possède un mot de passe, vous adapterez les lignes concernées en ajoutant le mot de passe

après password=

Ctrl o Entrée pour sauver les modifications
Ctrl x pour quitter nano
sudo reboot redémarrage

Vérifier que dans /media/partage vous voyez et que vous pouvez modifier les fichiers contenu dans le répertoire Raspberry qui se trouve sur votre ordinateur sous

windows.

Activer la caméra

Au redémarrage je suis sous l'interface graphique cliquer sur LXTerminal l'icone avec un écran noir en haut
Dans la fenêtre noire taper :
sudo raspi-config
dans le menu sélectionner la 5è ligne : enable camera choisir <enable> entrée
<Finish> et <oui> pour un rédémarrage.

Vérification du fonctionnement de la caméra :
Lancer LXTerminal l'icone avec un écran noir en haut

Taper la commande suivante :
raspistill -o image.jpg
une image doit apparaitre sur votre écran (tout va bien en cas de message d'erreur votre nappe est mal positionnée)
pour prendre une vidéo :
sudo raspivid
pour connaitre la config de raspivill et raspivid
sudo raspistill -?
sudo raspivid -?

Installation du driver de la camera

http://www.epingle.info/?p=3224

il existe enfin un drivers officiel (beta mais parfaitement fonctionnel) pour les Raspi cam et Pi noir conçu pour l’API V4L2.
Grâce à ce drivers, l’application Motion ne doit plus être modifiée car la camera est visible comme un périphérique webcam (sur /dev/video0) et optimisé.

Partir d’une installation vierge de Raspian.
IMPORTANT : vous avez Configuré le Pi la caméra est activée
Mise à jour système :
sudo aptitude update -y && sudo aptitude upgrade -y && sudo reboot
Le driver est téléchargé automatiquement.
Vérification :
sudo modprobe bcm2835-v4l2 (pas de message d'erreur tout va bien)
Ajouter bcm2835-v4l2 dans le fichier pour qu’il se charge à chaque démarrage du Pi :

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/modules

écrire à la dernière ligne bcm2835-v4l2 (c'est pas 1 le chiffre mais l la lettre dans v4l2)
sudo reboot

Installation de Motion NON modifié :

Code : Tout sélectionner

sudo apt-get install motion

taper o pour oui quand on vous le demande pour finir l'installation

Motion se lance toujours par

Code : Tout sélectionner

sudo motion

pour arrêter un coup

Code : Tout sélectionner

sudo /etc/init.d/motion stop

redémarrer : start bien entendu.

Automatiser le démarrage de motion :

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/default/motion

Modifier start_motion_daemon=no en start_motion_daemon=yes

Configuration de Motion :

motion.conf qui se trouve ici :

Code : Tout sélectionner

/etc/motion/motion.conf

Le fichier est sensiblement différent de la version modifiée précédente.
Donc ne pas écraser le fichier par votre ancienne copie.
Remodifier manuellement vos paramètres.

Ma configuration de Motion.conf :

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/motion/motion.conf

# Daemon
daemon on
# Capture device options
width 1280
height 720
framerate 2
# Motion detection Setting :
pre_capture 2
post_capture 2
max_mpeg_time 600
#FFMPEG related options
ffmpeg_cap_new on
ffmpeg_video_codec msmpeg4
# Snapshots
snapshot_interval 60 (prend une image toutes les 60 sec)
# Target directories and filenames for images and films
target_dir /media/freebox
# Live server
webcam_port 8080
webcam_localhost off
# HTTP Based control
control_port 8081

sudo reboot


Enregistrer les vidéos et les images dans un répertoire partagé de la Freebox :

Code : Tout sélectionner

sudo mkdir /media/freebox
pour créer le répertoire

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/fstab
\\192.168.1.254\Disque\040dur  /media/freebox cifs username=freebox,pass=pcastr57,uid=pi,iocharset=utf8,file_mode=0777,dir_mode=0777,noperm,sec=ntlm 0 0


Il faut à présent éditer le fichier /root/.smbcredentials

Code : Tout sélectionner

sudo nano /root/.smbcredentials


et y ajouter les lignes suivantes

Code : Tout sélectionner

username=
password=
[


Activer le partage côté Freebox :

Pour cela :
Se connecter à l'interface d'administration de la freebox http://mafreebox.freebox.fr/ entrée votre mot de passe
puis -> Pramètres de la freebox -> onglet Mode avancé -> Partage Windows
il faut activer le partage de fichiers (cocher la case) et ne pas cocher l'Accès authentifié

Configurer le routeur FreeBox :

Gestion des ports
onglet Redirections de ports
bouton Ajouter une redirection
Ip Destination = Ip du raspberry
IP source = Toutes (menu déroulant)
Protocole = TCP
Port de début = 8080
Port de fin = 8080
Port de destination = 8080

Pour modifier vos réglages sur la ligne qui apparait cliquer sur la 2ème icône à partir de la droite.
Le port choisi est celui configuré dans # Live server - webcam_port 8080 de motion.conf, vous pouvez choisir celui que vous voulez.

Après un redémarrage, le Raspberry Pi doit avoir un répertoire supplémentaire /media/freebox monté sur le dossier partagé Windows.

Pour laisser le temps au démarrage au raspberry d'installer les points de montage Windows et freebox :

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/init.d/motion

au-dessous ligne = Chown motion:motion /var/run/motion sudo nano /etc/init.d/motion (chown écrit en bleu)
mettre :
sleep 30

Modifier Samba (peut-être facultatif)
J'ai modifier

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/samba/smb.conf

Workgroup = le nom de mon réseau
map to guest = bab user
browseable = yes
read only = no
create mask = 0775
directory mask = 0775


mais je ne sais pas si ça joue pour le fstab
L'option workgroup me permet de voir tout mon réseau depuis le raspberry et j'y ai accès par contre windows ne voit pas le pi.

J'ai accès à présent à l'intégralité du disque dur de ma Freebox.
Les fichiers images et vidéos s'enregistrent hors répertoires.

Je lis les images avec l'application Android Freebox Compagnon pour l'instant, j'ai un accès complet au disque de la freebox depuis internet.
Je vais modifier l'intervalle des prises de vues certainement le passer à une image toutes les 6 heures, pour économiser l'espace disque.

Si ce tuto peut aider, et si vous avez des remarques ou amélioration c'est avec plaisir malgré mes faibles connaissances que j'y répondrai.

bruno83
Messages : 56
Enregistré le : lun. 11 mai 2015 13:29

Re: Tuto de A à Z sur la vidéo-surveillance (motion)

Messagepar bruno83 » sam. 4 juil. 2015 14:01

Bonjour,
J’ai installé motion avec cette méthode qui ne fonctionne pas sur mon b+, le module n'est pas pris en charge fatale erreur (même sans la compilation qui bug voir explication ppa)
Donc je l'ai installé avec le tuto classique, là pas soucis ça marche très bien mais il y a un truc
étrange j’ai dû mettre max_movie_time à la place de max_mpeg_time
attention au target_dir (ligne 440 environ du fichier motion.conf pour changer le répertoire par défaut)
A+ bruno

caspat33
Messages : 35
Enregistré le : sam. 11 avr. 2015 09:51

Re: Tuto de A à Z sur la vidéo-surveillance (motion)

Messagepar caspat33 » dim. 15 mai 2016 10:52

Pourriez-vous supprimer mon tuto qui ne sert à rien et n'a fonctionné chez moi que 15 jours.

Je cherche toujours des solutions mais à part aller sur internet, rien ne fonctionne et quand je trouve après beaucoup de temps passé une mise à jour du système et on recommence tout.

Je n'arrive même pas à partager un fichier avec windows10.

Je pensai passer sous Linux pour éviter le flicage de Windows10 mais c'est trop compliqué pour moi pourtant j'y passe du temps, la ligne de commande et les droits ont eu raisons de ma volonté.

Salutations

Avatar de l’utilisateur
vague nerd
Modérateur
Messages : 1391
Enregistré le : mar. 14 oct. 2014 11:42
Localisation : France !

Re: Tuto de A à Z sur la vidéo-surveillance (motion)

Messagepar vague nerd » dim. 15 mai 2016 16:26

Vous êtes sûr ? La suppression est définitive...
Cdt.
Cordialement,

Vague Nerd

caspat33
Messages : 35
Enregistré le : sam. 11 avr. 2015 09:51

Re: Tuto de A à Z sur la vidéo-surveillance (motion)

Messagepar caspat33 » dim. 15 mai 2016 17:21

oui tout à fait sur

caspat33
Messages : 35
Enregistré le : sam. 11 avr. 2015 09:51

Re: Tuto de A à Z sur la vidéo-surveillance (motion)

Messagepar caspat33 » dim. 15 mai 2016 19:03

Tout compte fait je vais garder le tuto et essayer de le refaire

J'ai après un an de recherche trouvé comment monter le disque de ma freebox.

Code : Tout sélectionner

sudo nano /etc/fstab


Code : Tout sélectionner

//192.168.1.254/Disque\040dur /media/freebox cifs x-systemd.automount,x-systemd.device-timeout=3,_netdev,sec=ntlmv2,username=freebox,pass=xxxxxx,iocharset=utf8,file_mode=0777,dir_mode=0777 0 0



je vois les fichiers présent sur le disque de la freebox, je peux les modifier et les lire.

J'ai trouvé cette solution ici :
https://www.justegeek.fr/montage-automa ... s-systemd/

Je le remercie chaleureusement.


Retourner vers « Tutoriels »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité