Contact sans tension sur B+ ou 3

Photographie ultra-rapide, pilotage d'imprimante 3D ou de CNC, fabrication de bière.... Enfin tout ce que le Raspberry peut gérer trouvera sa place dans cette rubrique

Modérateur : Francois

Répondre
TwistedMind
Messages : 2
Enregistré le : mar. 6 juin 2017 12:40

Contact sans tension sur B+ ou 3

Message par TwistedMind » mar. 6 juin 2017 12:59

Bonjour a tous.

Je cherche des infos sur un montage qui a mon avis doit pas être compliqué, mais je sais pas trop quels termes chercher et quelle est la bonne réponse, alors je tente ici.

LE PITCH :

J'ai un boitier de contrôle LED récupéré avec plusieurs bandes LED qui fonctionne tres bien, mais pour lequel je n'ai pas de télécommande (en recup, on peut pas tout avoir non plus ! lol). Cependant, il y'a des ports de contrôle sur le boitier que je souhaiterais utiliser. Ces ports ne nécessitent pas de tensions visiblement, et doivent juste être shuntés par accoups pour fonctionner, comme avec un bouton poussoir. Doc technique du boitier en question :

http://www.tempolec.com/files/product-d ... t24-fr.pdf

Les points qui m'interessent sont notés T1, T2 et T3. ils permettent l'allumage, le mode d'eclairage et l'extinction selon le shunt effectué avec un simple bout de fil.

LE BUT :

Idealement, si possible, j'aimerais reutiliser ces ports pour un controle via page http ou via Cayenne (la ce serai le kif !) pour donc controler ces bandes led. Donc grosso modo, "emuler" l'action d'un bouton poussoir normalement ouvert.
A savoir que ce sont des bandes 12V donc je ne devrais pas pouvoir les brancher en direct (courant Rpi max 5V il me semble)/

Est ce que j'aurais besoin de contacteurs, ou est ce que les GPIO sauront prendre en charge en natif ?
Est ce qu'il faudrai du matos en plus ?
Est ce qu'il y'a des choses non anticipées ?

Je suis open sur toutes les soluces et merci d'avance !

PS : Matos a ma dispo :
Rpi B+
RPI3
Arduino UNO (X5)

dyox
Raspinaute
Messages : 722
Enregistré le : dim. 28 déc. 2014 15:28
Localisation : Le long de la côte, au dessus du pays des bigoudennes, aïe

Re: Contact sans tension sur B+ ou 3

Message par dyox » mar. 6 juin 2017 15:48

Bonjour,

Je pense qu'il y a une erreur sur le PDF, il manque la tension commune des BP sur le 4e emplacement du bornier.

Il faut voir la tension délivrée par ce bornier. Si effectivement c'est du 12V, il faudra mettre des transistors (+ résistances à prévoir).
Sinon, c'est du 3.3V en sortie GPIO.

Cet article peut vous intéresser pour émuler le BP avec une interface web.

[EDIT]
Il y a les relais 5V aussi (et qui fonctionne en 3.3V)

destroyedlolo
Raspinaute
Messages : 1390
Enregistré le : dim. 10 mai 2015 18:44
Localisation : Dans la campagne à côté d'Annecy
Contact :

Re: Contact sans tension sur B+ ou 3

Message par destroyedlolo » mar. 6 juin 2017 16:37

Salut,

Vu qu'on n'a strictement aucune idée de ce qui passe a travers ces inters (même s'il y a de grande chance qu'ils relient le contacte aux +5 ou à la masse), il est plus sur d'utiliser un relais.

A+
  • BananaPI : Gentoo, disque SATA de 2 To
  • Domotique : 1-wire, TéléInfo, Tablette passée sous Gentoo, ESP8266
  • Multimedia par DNLA
  • Et pleins d'idées ... et bien sûr, pas assez de temps.
Un descriptif de ma domotique 100% fait maison.

spourre
Raspinaute
Messages : 735
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 16:50
Localisation : 67380 LINGOLSHEIM

Re: Contact sans tension sur B+ ou 3

Message par spourre » mar. 6 juin 2017 17:00

Bonjour,
Le boîtier décrit dans la doc est un récepteur. Il est prévu d'être "caché" dans un faux plafond. Malicieusement, la doc précise de ne pas oublier d'acheter les émetteurs compatibles :twisted:
Les contacts sont prévus pour être reliés , éventuellement, à des boutons-poussoirs.
L’alimentation de ce module se fait entre 12 et 24V

Compte tenu de la liste de matériels disponibles (et certainement des compétences qui vont avec) et pour rester dans un mode de fonctionnement proche de celui prévu à l'origine , je testerais la solution suivante:

1) utiliser une des cartes Arduino, avec un shield comportant 3 relais. Les relais n'ont pas de puissance à commuter et isoleront parfaitement l'arduino du reste de l'électronique. Une petite alim à découpage pourra dériver le 5V nécessaire, sans échauffement, à partir de l'alimentation des LEDs. Cet ensemble pourra être mis dans une boîte plastique (tupperware, pub gratuite) avec un couvercle.

2) La communication sans fil entre le Raspberry et lArduino s'inspirera de cet excellent tuto:
viewtopic.php?f=44&t=1284

A noter que Domi est très présent sur le forum et est très réactif.

D'autres solutions sont possibles

Sylvain

TwistedMind
Messages : 2
Enregistré le : mar. 6 juin 2017 12:40

Re: Contact sans tension sur B+ ou 3

Message par TwistedMind » mar. 6 juin 2017 17:08

Merci a vous pour vos reponses. J'avoue que la solution de spourre m'interesse fortement.. J'avais effectivement pas pensé qu'on pouvais faire un pont sans fil entre arduino et Rpi (Faut dire que je m'interesse a ca depuis tout recemment ;) )

Je verrai a chopper un shield relais, je teste tout ca, et je reviendrai pour donner des nouvelles of course

Avatar du membre
Manfraid
Modérateur
Messages : 1402
Enregistré le : ven. 3 oct. 2014 14:50
Contact :

Re: Contact sans tension sur B+ ou 3

Message par Manfraid » mer. 7 juin 2017 08:14

Salut,

sinon pour faire un pont sans fil, tu peux même supprimer l'arduino en le remplaçant par un ESP8266
NAS : DIY OS Debian: DD250Go + 3x2To + 6To
Raspberry pi : 2B OS : Raspbian
Se tromper est humain, Vraiment foutre la merde nécessite le mot de passe de root.

spourre
Raspinaute
Messages : 735
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 16:50
Localisation : 67380 LINGOLSHEIM

Re: Contact sans tension sur B+ ou 3

Message par spourre » mer. 7 juin 2017 11:38

Manfraid a écrit :Salut,

sinon pour faire un pont sans fil, tu peux même supprimer l'arduino en le remplaçant par un ESP8266
bonjour,

C'est ce que j'avais en tête en parlant "d'autres solutions" mais comme il a 5 Arduinos dans sa boîte et que le tuto de Domi est très bien fait, autant exploiter ce qu'il a :ugeek:

Sylvain

Répondre

Retourner vers « Les applications spécialisées du Raspberry Pi »