Scan automatique adresse IP  [RESOLU]

Paramétrer le Raspberry Pi B/B+ pour se connecter via Ethernet ou une clé WiFi USB

Modérateurs : Francois, maxty01

Avatar du membre
zeb
Raspinaute
Messages : 271
Enregistré le : ven. 19 sept. 2014 11:04

Re: Scan automatique adresse IP

Message par zeb » jeu. 21 sept. 2017 11:45

Plop,

Tu t'emballes Artémus ;)
Je te parie une framboise que "site raspberry.html" n'est pas le nom de la machine, mais le nom de la page "http://10.2.x.2/raspberry.html" à atteindre.

---------------

J'apporte ma pierre. Pas pour la lancer, hein !
La RPi connectée à ce réseau, a obtenu une adresse du démon dhcp.
Quel est le masque du réseau ? Si c'est 255.255.255.0 (\24), alors c'est gagné.
L'adresse de la page est la même que cette de la RPI, modulo le dernier chiffre, à fixer à 2.

Au détail près qu'un réseau en 10.x.x.x est de classe A et normalement, a un masque en 255.0.0.0 (\8). A voir.
Dans mon panier : rpi1A+ : »:: »:: | rpi1B : »:: »:: | rpi1B+ : »:: »:: | rpi2B : »:: »:: | rpi3B : »:: »:: | rpi0 : »::

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 375
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Scan automatique adresse IP

Message par Bud Spencer » jeu. 21 sept. 2017 12:47

K-ENERGY a écrit : - il y a bien 14 sites et la partie variable de l'adresse IP est bien la bonne.
- Je souhaite effectivement me connecter aux adresses en fonction des sites.
- pour consulter une page web qui porte toujours le même nom "raspberry.htm" quelque soit le site.

... soit automatiquement sans aucune intervention,
Si je résume :

Tu as 14 sites et l'adresse de l'automate de chaque site se distingue des autres par le x de son ip 10.2.x.2
qui va de 1 a 14.

Tu veux pouvoir utiliser un PI de supervision préconfiguré avec une adresse 10.2.15.2 et qu'au démarrage
il lance ton navigateur automatiquement en ouvrant la page de l'automate du site sur lequel tu te trouves.

C'est bien ca ?

Dans ce cas, ce que tu veux c'est juste un truc comme ca :

Code : Tout sélectionner

#!/bin/bash
for i in {1..14};do
    ip="10.2.$i.2"
    echo "Tentative automate site $i"
    if ping -c1 -W1 $ip &>/dev/null;then
        echo "Site $i accessible"
        echo "-> commande navigateur avec parametre http://$ip/raspberry.htm"
        break
    fi
done
Ca ping les ips 10.2.x.2 (ou x vaut 1 à 14) . La première qui répond sert de paramètre d'url pour lancer le navigateur

Cela sous entend que tous les sites ne sont pas reliés entre eux (genre vpn, sinon le premier risque de répondre même s'il est distant)
et que le mask réseaux du PI de supervision couvre tous les reseaux de site (sinon il pinguera en passant par le gateway).
Modifié en dernier par Bud Spencer le jeu. 21 sept. 2017 14:19, modifié 1 fois.
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

Avatar du membre
zeb
Raspinaute
Messages : 271
Enregistré le : ven. 19 sept. 2014 11:04

Re: Scan automatique adresse IP

Message par zeb » jeu. 21 sept. 2017 14:06

( Bud ! Indente ton code, par pitié. :evil: )
Dans mon panier : rpi1A+ : »:: »:: | rpi1B : »:: »:: | rpi1B+ : »:: »:: | rpi2B : »:: »:: | rpi3B : »:: »:: | rpi0 : »::

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 375
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Scan automatique adresse IP

Message par Bud Spencer » jeu. 21 sept. 2017 14:23

Vala ;)
Je l'avais fait mais comme j'ai mis les balises code après Edition l'éditeur avait mangé les espaces
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

nexen
Raspinaute
Messages : 162
Enregistré le : lun. 29 sept. 2014 13:58

Re: Scan automatique adresse IP

Message par nexen » jeu. 21 sept. 2017 15:31

Bonjour,

Si je comprend bien, il se connecte sur le réseau cible, il prend donc une adresse IP de type 10.2.x.0

donc un split sur l'ip du pi donne le réseau ... et donc l'adresse de l'automate ???

> :roll: sort discrétement par la porte ....

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 375
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Scan automatique adresse IP

Message par Bud Spencer » jeu. 21 sept. 2017 17:37

nexen a écrit :...Si je comprend bien, il se connecte sur le réseau cible, il prend donc une adresse IP de type 10.2.x.0 ....
Perdu !
K-ENERGY a écrit :.... le raspberry aura toujours une adresse IP fixe interne en 10.2.15.2
mais il devra consulter une page web d'un automate qui se trouve en fonction des sites entre 10.2.1.2 à 10.2.14.2.
...
;)
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

Avatar du membre
zeb
Raspinaute
Messages : 271
Enregistré le : ven. 19 sept. 2014 11:04

Re: Scan automatique adresse IP

Message par zeb » ven. 22 sept. 2017 10:13

(merci Bud :) )

@nexen, tiens, c'est marrant, j'ai fait la même erreur. ;)
Dans mon panier : rpi1A+ : »:: »:: | rpi1B : »:: »:: | rpi1B+ : »:: »:: | rpi2B : »:: »:: | rpi3B : »:: »:: | rpi0 : »::

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 375
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Scan automatique adresse IP

Message par Bud Spencer » ven. 22 sept. 2017 11:03

zeb a écrit :(merci Bud :) )

@nexen, tiens, c'est marrant, j'ai fait la même erreur. ;)
Ne vous en voulez pas les gars. S’il y a un truc de tordu là-dedans, ce n’est pas votre esprit mais plutôt sa configuration réseau :lol:
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

Artemus24
Raspinaute
Messages : 110
Enregistré le : ven. 15 sept. 2017 19:15

Re: Scan automatique adresse IP

Message par Artemus24 » ven. 22 sept. 2017 12:56

Salut à tous.
zeb a écrit :Je te parie une framboise que "site raspberry.html" n'est pas le nom de la machine, mais le nom de la page "http://10.2.x.2/raspberry.html" à atteindre.
Mais où ai-je parlé du nom de la machine ? Nulle part car je parle bien du nom du site. Donc vous avez mal interprété mon message !

K-ENERGY désire utiliser un nom unique "raspberry.html" pour accéder à toutes ces pages web. Je rappelle qu'il y a quatorze sites.
Or ce n'est pas possible car un nom de site est toujours associé à une et une seule adresse IPV4.
Oui, on peut aussi associer une autre adresse mais elle sera nécessairement en IPv6.

Et en admettant que cela soit possible, comment ferait-il pour passer du premier site au deuxième et ainsi de suite ?
zeb a écrit :J'apporte ma pierre. Pas pour la lancer, hein !
Mais pour qui vous me prenez ? Je ne suis pas là pour discriminer mais pour échanger sur le sujet.
zeb a écrit :La RPi connectée à ce réseau, a obtenu une adresse du démon dhcp.
La DHCP est un service du routeur et ce n'est pas un processus en arrière-plan sur votre raspberry.
zeb a écrit :Quel est le masque du réseau ? Si c'est 255.255.255.0 (\24), alors c'est gagné.
Pas du tout. Il s'agit d'un problème d'attribution d'une adresse IP à un nom de site et c'est le service DNS qui gère cela.
Bud Spencer a écrit :Tu veux pouvoir utiliser un PI de supervision pré-configuré avec une adresse 10.2.15.2 et qu'au démarrage
il lance ton navigateur automatiquement en ouvrant la page de l'automate du site sur lequel tu te trouves.
Intéressant cette autre approche, car je ne l'avais pas envisagé de cette façon.
Je voyais un réseau local où tous les sites sont accessibles depuis sa raspberry.
Là vous envisagez une autre approche, où la raspberry se branche directement sur l'automate, en local, peut-être par un câble ethernet.

Je n'ai jamais fait ce genre de test, mais je pense qu'il faut configurer le fichier "hosts" de l'automate pour obtenir un accès à la page web.
Par contre, en admettant que l'automate soit connu sur le réseau, cette page web ne sera pas accessible.
C'est le manque de précision de K-ENERGY sur le mode de connexion qu'il est difficile de répondre avec exactitude sur la solution à adopter.
nexen a écrit :donc un split sur l'ip du pi donne le réseau
Que signifie pour vous "split" ? En anglais "split " signifie diviser.
Bud Spencer a écrit :S’il y a un truc de tordu là-dedans, ce n’est pas votre esprit mais plutôt sa configuration réseau
Pas nécessairement.
J'ai compris qu'il possède 14 automates dans un réseau local où chacun d'eux est identifié par une adresse IPv4 de type 10.2.x.2.
Là où c'est flou dans sa demande, on ne sait pas trop comment il se connecte.
S'il passe par le réseau, il doit identifier chaque page web par son adresse IP qui est de la forme 10.2.x.2.
S'il se connecte directement à l'automate, sa page peut-être toujours identifiée par la même adresse IP qui sera local à la machine.

@+

Bud Spencer
Raspinaute
Messages : 375
Enregistré le : lun. 15 août 2016 21:38

Re: Scan automatique adresse IP

Message par Bud Spencer » ven. 22 sept. 2017 14:41

Artemus24 a écrit : Que signifie pour vous "split" ? En anglais "split " signifie diviser.
@+
Split : Terme utilisé par les développeurs pour signifier la subdivision d’une chaine de caractères en la fractionnant suivant la découverte d’une sous chaine définie.

Exemple : split('10.2.x.2','.') retournera un tableau ["10","2","x","2"]

L’approche proposée par nexen supposait qu’un DHCP (/24) serve l’ip du superviseur sur le site de l’automate (10.2.numero_site.xxx) et qu’il suffisait de spliter l’adresse ip obtenue et de la recomposer en attribuant la valeur 2 a l’octet de droite pour avoir l’ip de de l’automate. C’était une très bonne idée sauf que le PO a défini l'adressage et l'usage de son réseau différemment.
Artemus24 a écrit : J'ai compris qu'il possède 14 automates dans un réseau local où chacun d'eux est identifié par une adresse IPv4 de type 10.2.x.2.
Je pense que ce qu’il faut comprendre c’est plutôt que le PO a 14 réseaux qui ont chacun un automate et que son superviseur ne se connecte qu’a l’automate du site sur lequel il se trouve (d’où l’inutilité d’utiliser une résolution DNS puisque de toute façon il utilise directement en local l’ip local de ce dernier)
Modifié en dernier par Bud Spencer le ven. 22 sept. 2017 18:28, modifié 1 fois.
Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance (S. Hawking).

Répondre

Retourner vers « Le réseau sur le Raspberry Pï »