Potentiometres (et réhostats) numériques

Un lieu pour discuter des composants et de leur utilisation. Un passage obligé si vous devez interfacer votre Raspberry Pi avec le monde extérieur. On y trouvera aussi les cartes type commande de moteur pas à pas, continu, servo...

Modérateurs : Francois, smba38

Répondre
Alynx
Messages : 9
Enregistré le : mar. 12 févr. 2019 23:06

Potentiometres (et réhostats) numériques

Message par Alynx » dim. 17 févr. 2019 17:44

Bonjour,

Je connais très (très) peu ce type de composant, tout au plus au travers de quelques lectures de docs techniques.

ça serait pour réaliser "une option" sur le régulateur solaire photovoltaïque que je me prépare (la préparation est très longue et laborieuse...)
Le but de cette option, c'est de piloter le régulateur linéaire, pour pouvoir adapter la tension de sortie.
L'idée serait de piloter une résistance variable, ce qui aurait pour effet de modifier la tension de consigne du régulateur.
J'aimerais faire varier la tension dans la plage 3V->30V. (Il y aura une partie hacheur/alim à découpage en amont du régulateur, un LT1083)

Donc que voudrais, au travers d'un composant alimenté par le circuit de commande 3.3V ou 5V (à priori), un composant capable de supporter 29V (30V moins la tension de référence de 1.25V du régulateur). C'est justement sur ce point que j'ai un gros doute. Je ne sais pas si on peut le faire. J'ai comme l'impression que ce qu'il appellent "Digital Potentiometers" seraient en fait plus des "amplificateurs/atténuateurs à gain variable" que des potentiomètres (avec donc les problèmes de saturation que ça engendre. Impression renforcée en consultant la doc du LM1972,dans le schéma de sa structure on voit bien des amplificteurs, pas des résistances). Mais dans ce cas là, pourquoi auraient-ils choisi ce nom là?? (Un(e) aspirine SVP)

j'ai regardé la donc des MCP41xx, mais ils fonctionnent qu'en SPI et niveau tension d'entrée, je crois que ça va pas.
j'ai donc regardé du coté des régulateurs AD61xx,
le site d'Analog Devise est bien fait, un tableau de choix interactifs, les docs techniques accessibles...
https://www.analog.com/en/parametricsearch/10982
avec même disponible une "note d'application" sur les potentiomètres numériques:
https://www.analog.com/media/en/technic ... N-1291.pdf

Celle-ci est plus facile et plus agréable à lire, néanmoins, toujours en anglais et j'ai un doute d'interprétation;
https://www.analog.com/media/en/news-ma ... n-1291.pdf
Le paragraphe 4, à priori, si je comprends bien, il disent que la tension en sortie de ce "potentiomètre numérique" ne peut pas être plus grande que ça tension d'alimentation, c'est bien ça?

Si je regarde leur "note d'application", page 10, figure 13, il se permettent de connecter l'alimentation Vdd à une patte de leur "potentiomètre numérique", mais, dans mon cas, je sais pas si je peux me permettre d'en faire autant.

Je m'excuse si ma question est très indigeste et peu agréable à lire...

Répondre

Retourner vers « L'électronique et le Raspberry Pi »