Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Votre Apache se cache, votre Pi gémit, votre SoC fume ? La panne quoi ! C'est ici que vous trouverez sans doute une solution... Sinon du réconfort :)

Modérateurs : Francois, maxty01

miralant
Messages : 36
Enregistré le : lun. 5 mars 2018 09:42

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par miralant » ven. 16 mars 2018 09:26

destroyedlolo a écrit :
miralant a écrit :Oui, c'est un Pi 0w, il est dans mon local technique et relié à mon réseau en wifi, donc la cage de faraday :?
Ben essai juste de désactiver le WiFi : parce que tu as la une source de gros rayonnements, plus que le PI tout seul ou que le 1-wire.
Si c'est la cause ... ben faudra que tu trouve un autre emplacement :)
Lorsque je branche le Pi0 w sans mon câblage externe, je n'ai pas de soucis malgré le fait que le wifi est activé sur le pi.
destroyedlolo a écrit :
miralant a écrit :Etant en "pleine bidouille", j'ai aussi commandé des modules EPS-01 (1ere génération). 1 température/hygro et 1 relais, pour faire quelques tests. mais je n'aime pas l'idée d’être dépendant de ma box.
???? Ben je ne sais pas exactement ce que tu veux faire et surtout la complexité de ton automatisme, mais l'ESP a suffisamment de ressources pour faire des automatismes déjà compliqués. A titre d'exemple, il domotise mon poulailler : le WiFi n'est utilisé que pour renvoyer les infos (lumière, température, hydrométrie, manque d'eau) à la domotique et changer les consignes, mais tous ce qui est automatisme pur (ouverture de porte, chauffage eau, ...) se passe très bien d'avoir ou non une connexion. Et il reste beaucoup de place dans la Flash.
Par contre, j'ai laissé tomber l'ESP-01 car c'est chiant de lui faire faire du deepsleep. Pour quelques centimes de plus (et encore, ca dépend des fournisseurs), je n'utilise que des ESP-201 qui expose tous les GPIOS mais en plus permet une antenne externe. Mais c'est une autre histoire.
En fait, j'ai commandé des modules "allincluded" carte relais ou sonde avec l'ESP-01 intégré (https://fr.aliexpress.com/item/ESP8266- ... 0.0.7lgjGv). Je veux juste les utiliser pour commander/mesurer depuis le domoticz qui est dans mon pi0 en mettant espeasy dans mes ESP. En effet, l'ESP est super pour des projets autonomes mais pour le coup je m'y percherai dans un 2nd temps car il va falloir me mettre au C ou Arduino :D

Au passage ton site est une super référence/sources d'informations et d'idées.

destroyedlolo
Raspinaute
Messages : 1215
Enregistré le : dim. 10 mai 2015 18:44
Localisation : Dans la campagne à côté d'Annecy
Contact :

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par destroyedlolo » ven. 16 mars 2018 10:03

miralant a écrit :Lorsque je branche le Pi0 w sans mon câblage externe, je n'ai pas de soucis malgré le fait que le wifi est activé sur le pi.
Ben, il ne reste alors que la piste évoqué par Sylvain.
Franchement, 1-wire + DIO ou quoi que ce soit est super utilisé en Domotique, et c'est bien la premiere fois que j'entends parler de telles pertubations.
Surtout comme je le disais, le 1-wire ne parasite que lorsque tu interroges les sondes, le reste du temps, il est forcé au 3.3v. Mais s'il joue les antennes pour ce qui se passe dans le PI, je m’inquiète un peu pour ton GPIO :)
miralant a écrit :En fait, j'ai commandé des modules "allincluded" carte relais ou sonde avec l'ESP-01 intégré (https://fr.aliexpress.com/item/ESP8266- ... 0.0.7lgjGv). Je veux juste les utiliser pour commander/mesurer depuis le domoticz qui est dans mon pi0 en mettant espeasy dans mes ESP.
Ha, ok : c'est en effet plus simple :)
miralant a écrit :En effet, l'ESP est super pour des projets autonomes mais pour le coup je m'y percherai dans un 2nd temps car il va falloir me mettre au C ou Arduino :D
Ou Lua : c'est sans doute plus abordable si tu débute en programmation et surtout, ca te permet de faire des tests "in situe" sans devoir téléverser ton programme.
miralant a écrit :Au passage ton site est une super référence/sources d'informations et d'idées.
Merci ;)
  • BananaPI : Gentoo, disque SATA de 2 To
  • Domotique : 1-wire, TéléInfo, Tablette passée sous Gentoo, ESP8266
  • Multimedia par DNLA
  • Et pleins d'idées ... et bien sûr, pas assez de temps.
Un descriptif de ma domotique 100% fait maison.

miralant
Messages : 36
Enregistré le : lun. 5 mars 2018 09:42

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par miralant » ven. 16 mars 2018 10:20

destroyedlolo a écrit :
miralant a écrit :Lorsque je branche le Pi0 w sans mon câblage externe, je n'ai pas de soucis malgré le fait que le wifi est activé sur le pi.
Ben, il ne reste alors que la piste évoqué par Sylvain.
Franchement, 1-wire + DIO ou quoi que ce soit est super utilisé en Domotique, et c'est bien la premiere fois que j'entends parler de telles pertubations.
Surtout comme je le disais, le 1-wire ne parasite que lorsque tu interroges les sondes, le reste du temps, il est forcé au 3.3v. Mais s'il joue les antennes pour ce qui se passe dans le PI, je m’inquiète un peu pour ton GPIO :)
En en parlant, je viens de me rappeler, que j'ai soudé sur mon connecteur pi un fil sur le 5v qui pour l'instant n'est pas relié (appro en attente pour une futur carte relais). Pour le coup, il est en l'air (comme une belle antenne) et doit faire entre 15 et 20cm (presque une antenne brin accordée à 433Mhz). Je vais la dessouder pour lever ce doute. J'ai foncé tette baissé sur le 1wire, mais je fais certainement fausse route.
destroyedlolo a écrit :
miralant a écrit :En effet, l'ESP est super pour des projets autonomes mais pour le coup je m'y percherai dans un 2nd temps car il va falloir me mettre au C ou Arduino :D
Ou Lua : c'est sans doute plus abordable si tu débute en programmation et surtout, ca te permet de faire des tests "in situe" sans devoir téléverser ton programme.
J'ai une peu de bagage la dedans mais en .net. T'aurai un site sympa qui introduit un peu sujet du lua, prog in situe ?

destroyedlolo
Raspinaute
Messages : 1215
Enregistré le : dim. 10 mai 2015 18:44
Localisation : Dans la campagne à côté d'Annecy
Contact :

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par destroyedlolo » ven. 16 mars 2018 10:30

miralant a écrit :J'ai une peu de bagage la dedans mais en .net. T'aurai un site sympa qui introduit un peu sujet du lua, prog in situe ?
Pas vraiment : si l'anglais n'est pas un pb, il y a plein de tutos sur le site de NodeMCU. Je n'utilise que le C++ sur mes ESP mais beaucoup de Lua comme langage de scripts pour mes démons Unix (langage embarqué dans les dit démons).
Si les C++ et Lua sont les langages les plus répandu sur ESP, tu peux aussi y faire du Python si tu préfères et aussi un bon interpréteur BASIC. Je ne sais pas pour le premier, mais pour Basic, tu peux faire aussi du "In situe" : il y a des exemples sur son site.
  • BananaPI : Gentoo, disque SATA de 2 To
  • Domotique : 1-wire, TéléInfo, Tablette passée sous Gentoo, ESP8266
  • Multimedia par DNLA
  • Et pleins d'idées ... et bien sûr, pas assez de temps.
Un descriptif de ma domotique 100% fait maison.

spourre
Raspinaute
Messages : 725
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 16:50
Localisation : 67380 LINGOLSHEIM

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par spourre » ven. 16 mars 2018 11:30

miralant a écrit : Oui, ça a été mon job dans une autre vie :) Je connais bien tout ça, mais vu les tensions/puissances engagées, les longueurs d'ondes, je peine vraiment à comprendre comment 15m de câble peut rayonner du H1, H3,H5, ...

Pour infos, j'ai désactivé le 1-Wire logiciellement dans domoticz mais ça ne change rien. Il doit juste ne plus scruter le port ;)
Le câble est un milieu linéaire donc, sauf contact oxydé ayant une caractéristique de redressement, il ne génère rien du tout. Par contre, il peut contribuer à une propagation guidée d'un signal généré par le Raspberry.
La constatation que la perturbation perdure, même si le 1 wire est désactivé, va dans ce sens.
Si la mesure d’éloignement que je t'ai suggérée ne donne rien, tu peux essayer de découpler les fils du bus en mettant une petite capacité (10 ou 100 pF) entre chaque fil et la masse.
Il ne faut pas exagérer la valeur car tu risque de perturber le fonctionnement du bus, voire de détruire le GPIO si la charge devient trop importante.

Contrairement à destroyedlolo, je ne pense pas que le WIFI qui opère à 2.4 Ghz ( et bientôt 5 Ghz pour le nouveau pi) puisse perturber le récepteur de la télécommande (433 Mhz) sauf si celui-ci est devenu défectueux, mais c'est facile à vérifier. Tu coupes ton Raspberry, tu connectes ton smartphone à ta box, en WIFI, tu poses ton smartphone près du récepteur DIO et tu testes avec sa télécommande. Si elle fonctionne normalement, tu es rassuré. Si le récepteur est perturbé, tu éloignes peu à peu ton smartphone et tu refais le test.

Sylvain

miralant
Messages : 36
Enregistré le : lun. 5 mars 2018 09:42

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par miralant » ven. 16 mars 2018 14:47

spourre a écrit :
miralant a écrit : Si la mesure d’éloignement que je t'ai suggérée ne donne rien, tu peux essayer de découpler les fils du bus en mettant une petite capacité (10 ou 100 pF) entre chaque fil et la masse.
Il ne faut pas exagérer la valeur car tu risque de perturber le fonctionnement du bus, voire de détruire le GPIO si la charge devient trop importante.
Les condos sur le bus-1 wire entre (data / GND) et (VCC / GND) ?

Question annexe :)
J'avais prévu de relier mon local technique au réseau téléphonique pour brancher mes sondes dans la maison sur les RJ11 téléphones. j'avais aussi prévu une commande de relais via GPIO dans mon local technique.

Si par malheur, je ne trouve pas la source et que je déplace mon Pi dans la maison, savez vous combien de mètres de câbles on peut utiliser pour piloter via GPIO un GPIO + (alim distante carte relais en 5 > 3 fils donc) ? Mon 1 wire est en câble ethernet, donc il me reste encore quelques fils de dispos dans le réseau 1 wire.

Ps : en l’écrivant, je me dis que j'ai pas solutionné un pb d’interférence que je vais en créer un nouveau :)

spourre
Raspinaute
Messages : 725
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 16:50
Localisation : 67380 LINGOLSHEIM

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par spourre » ven. 16 mars 2018 17:30

miralant a écrit : ...
Les condos sur le bus-1 wire entre (data / GND) et (VCC / GND) ?
....
Je dirais 1 entre data et masse, l'autre entre data et Vcc (pour essayer de garder la symétrie).
Je ne t'ai proposé cette solution que parce-que tu as travaillé dans le domaine de la CEM. Vas-y doucement sur la valeur du condensateur. le but est de découpler l'éventuel signal en lui offrant un chemin facile vers la masse (Rappel: d'un point de vue HF, sauf si le Raspberry est vraiment une grosse bouse, Vcc et ground sont au même potentiel)., pas de stresser ou de tuer le GPIO sur une forte charge capacitive (dégradation temps montée, pointe de courant ..).
miralant a écrit : ...
Question annexe :)
J'avais prévu de relier mon local technique au réseau téléphonique pour brancher mes sondes dans la maison sur les RJ11 téléphones. j'avais aussi prévu une commande de relais via GPIO dans mon local technique.

Si par malheur, je ne trouve pas la source et que je déplace mon Pi dans la maison, savez vous combien de mètres de câbles on peut utiliser pour piloter via GPIO un GPIO + (alim distante carte relais en 5 > 3 fils donc) ? Mon 1 wire est en câble Ethernet, donc il me reste encore quelques fils de dispos dans le réseau 1 wire.

Ps : en l’écrivant, je me dis que j'ai pas solutionné un pb d’interférence que je vais en créer un nouveau :)
Oui, ça part dans tous les sens et ce n'est pas la meilleure méthodologie pour résoudre le problème initial.
As-tu fait le test du smartphone pour innocenter ton récepteur DIO ? Si oui, as-tu essayé la mesure d'éloignement suggérée ?

Pour le reste, je laisse Destroyedlolo te répondre car ma domotique est embryonnaire. Si tu as beaucoup de capteurs/actionneurs et beaucoup de locaux, tu peux aussi envisager de sous-traiter à des ESP ( ou des Pi 0) et de les interroger depuis le Raspberry centralisateur via Ethernet .

Sylvain

destroyedlolo
Raspinaute
Messages : 1215
Enregistré le : dim. 10 mai 2015 18:44
Localisation : Dans la campagne à côté d'Annecy
Contact :

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par destroyedlolo » ven. 16 mars 2018 18:38

miralant a écrit : Si par malheur, je ne trouve pas la source et que je déplace mon Pi dans la maison, savez vous combien de mètres de câbles on peut utiliser pour piloter via GPIO un GPIO + (alim distante carte relais en 5 > 3 fils donc) ? Mon 1 wire est en câble ethernet, donc il me reste encore quelques fils de dispos dans le réseau 1 wire.
Ben, je ne peux pas répondre non plus : pour moi, un GPIO, c'est 2m grand maximum, sinon ca va stressé l'electronique du CPU.
C'est c'est plus long, soit je met des buffers, soit généralement je passe par des GPIOs 1-wire.
  • BananaPI : Gentoo, disque SATA de 2 To
  • Domotique : 1-wire, TéléInfo, Tablette passée sous Gentoo, ESP8266
  • Multimedia par DNLA
  • Et pleins d'idées ... et bien sûr, pas assez de temps.
Un descriptif de ma domotique 100% fait maison.

miralant
Messages : 36
Enregistré le : lun. 5 mars 2018 09:42

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par miralant » ven. 16 mars 2018 20:15

Tu sais la CEM est loin derrière moi. Remettre un peu les mains dans le cambouis, ça fait du bien ça me rappelle à mes 1ers amours. J'ai pas mal bourlingué...électronique, RF, CEM et aujourd'hui Dev (mais pas linux).
J'avais un peu de temps en fin d'après midi alors j'ai investigué dans mon local technique de 1m2. J'ai éloigné mon pi mais toujours le même soucis. J'avais omis de vous dire que comme pour le 5v d'appro pour une carte relais, j'avais une sortie GPIo de aussi avec un fils en l'air (idem 15-20cm mais pas commandée). Je l'ai dessoudée pour lever le doute......et Bingo, c'était bien ça le pb.
Pour le coup, je sais pas si c'est celui du 5v ou du GPIo qui était le perturbateur. Si j'ai le temps, je vais les ressouder pour comprendre :)
En tout cas, merci pour votre aide.

miralant
Messages : 36
Enregistré le : lun. 5 mars 2018 09:42

Re: Pi0 w perturbateur 433Mhz, une folle histoire !

Message par miralant » sam. 17 mars 2018 10:15

destroyedlolo a écrit :
miralant a écrit :J'ai une peu de bagage la dedans mais en .net. T'aurai un site sympa qui introduit un peu sujet du lua, prog in situe ?
Pas vraiment : si l'anglais n'est pas un pb, il y a plein de tutos sur le site de NodeMCU. Je n'utilise que le C++ sur mes ESP mais beaucoup de Lua comme langage de scripts pour mes démons Unix (langage embarqué dans les dit démons).
Si les C++ et Lua sont les langages les plus répandu sur ESP, tu peux aussi y faire du Python si tu préfères et aussi un bon interpréteur BASIC. Je ne sais pas pour le premier, mais pour Basic, tu peux faire aussi du "In situe" : il y a des exemples sur son site.
Mon problème résolu :) du coup j'ai pas mal lu d'article sur les ESP. Ce petit Shield est prodigieux !
Y'a un truc qui m'échappe un peu vu le nombre de version depuis l'esp-01 au 12, wemos, .... Quelle est pour toi le meilleur type pour débuter un projet d'un objet connecté autonome?

Répondre

Retourner vers « En panne ? »