Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP8266

Parce que les applications du Raspberry Pi sont illimités...

Modérateur : Francois

Avatar du membre
Clemzo
Messages : 55
Enregistré le : ven. 17 oct. 2014 16:36

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par Clemzo » dim. 5 avr. 2015 13:40

Jean-Marie a écrit : Blague à part, comment se fait-il que tu aies osé l'alimenter en 5.8V ? avais-tu lu quelque chose à ce sujet ?
Le datasheet indique que c'est la limite du circuit de protection (5,8v).
Donc si c'est prévu, bien sur qu'il est préférable de fonctionner en 3.3v; maintenant si besoin est, en 5V, on ne risque rien.
Raspberry Pi B, B+, Orange Pi et Arduino Pro Mini

smba38
Modérateur
Messages : 193
Enregistré le : mar. 24 févr. 2015 09:28
Localisation : Bourgoin

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par smba38 » lun. 6 avr. 2015 17:02

Coucou Jean-Marie.

J'ai fait une recherche sur arduino ds1337 et je suis tombé sur ces liens

https://learn.adafruit.com/timesquare-w ... /downloads
dans la section Download il y a le schéma du montage avec un ds1337 et un Arduino-compatible (peu lisible).

et une autre montre encore avec un ds1337 et un arduino.

http://timewitharduino.blogspot.fr/2010 ... watch.html

Un autre schéma avec un ds1337
http://code.google.com/p/mosquino/wiki/ ... Schematics
http://tim.cexx.org/projects/mosquino/sch/mosquino.pdf

comme l'esp8266 semble supporter le 3.7V on peut-être simplifier ton schéma et relier directement le DS1337 à l'esp8266 ?


A+
Michel.
Modifié en dernier par smba38 le jeu. 9 avr. 2015 07:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jean-Marie
Raspinaute
Messages : 240
Enregistré le : sam. 24 janv. 2015 18:01
Localisation : Arlon, Belgique
Contact :

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par Jean-Marie » lun. 6 avr. 2015 23:34

Hello Clemzo

Dans un document officiel d'Espressif nommé "ESPRESSIF SMART CONNECTIVITY PLATFORM: ESP8266 " j'ai trouvé ceci :"All digital IO pins are protected from over-voltage with a snap-back circuit connected between the pad and ground. The snap back voltage is typically about 6V, and the holding voltage is 5.8V. This provides protection from over-voltages and ESD. The output devices are also protected from reversed voltages with diodes. "

C'est peut-être ce document qui te fait dire que "c'est la limite du circuit de protection (5,8v)". En fait cette protection concerne les GPIO. Il ne s'agit pas de l'alimentation du module. Donc, prudence, prudence !
Par contre, ce qui est intéressant c'est qu'il n'est peut-être pas nécessaire d'utiliser un convertisseur de niveau pour les GPIO si on passe par un adaptateur USB-Série.
J'ai été revoir la datasheet du convertisseur USB-Série TTL à base de CP2102 que j'utilise. Le chip lui-même fonctionne en 3.3V et les pin de sortie en position "high" ont une tension de VDD-0,8V. ==> pas besoin d'un adaptateur de niveau avec ce convertisseur USB-Série.

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Hello Michel,

Merci pour tes schémas. Les deux derniers liens sont particulièrement intéressants car ils utilisent des MOSFETs.
comme l'esp8266 semble supporter le 3.7V on peut-être simplifier ton schéma et relier directement le DS1337 à l'esp8266 ?
Probablement qu'on peut enlever la diode Shottky.

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Pour les amateurs d'Arduino, j'ai peut-être une bonne nouvelle. Un nouveau IDE Arduino intégrant l'ESP8266 est disponible. Allez voir ICI. Je n'ai pas encore eu l'occasion de détailler mais c'est prometteur.

Veloce
Messages : 79
Enregistré le : sam. 24 janv. 2015 20:12

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par Veloce » mar. 7 avr. 2015 13:09

Jean-Marie a écrit : Pour les amateurs d'Arduino, j'ai peut-être une bonne nouvelle. Un nouveau IDE Arduino intégrant l'ESP8266 est disponible. Allez voir ICI. Je n'ai pas encore eu l'occasion de détailler mais c'est prometteur.
Oui, il va falloir regarder ça.
Mon rêve, ce serait un ESP8266 qui se comporterait comme une interface ISP sans fil: on se connecterait dessus comme à un point d'accès, on pourrait communiquer avec l'Arduino, et même le programmer à distance !

Si on bénéficie de toutes les librairies, en même temps que l'IDE, le programme est peut-être facile à faire ?

à suivre...

Veloce :roll:

Avatar du membre
Jean-Marie
Raspinaute
Messages : 240
Enregistré le : sam. 24 janv. 2015 18:01
Localisation : Arlon, Belgique
Contact :

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par Jean-Marie » mar. 7 avr. 2015 15:19

Hello Veloce

Si c'est simplement pour communiquer, la liaison série entre l'ESP et l'Arduino permet de le faire. Pas besoin d'ISP.

Si c'est pour programmer l'Arduino, je comprends moins bien l'intérêt du sans fil. Si tu veux reprogrammer l'Arduino, c'est que tu es en phase de test et que tu essayes une amélioration du programme. Qu'est-ce qui t'empêche alors d'avoir le bidule près du PC et de programmer ton Arduino comme d'habitude? Ou éventuellement, de laisser ton bidule en place et de faire tes essais avec un ESP et arduino montés provisoirement sur une breadboard, puis quand tout est au point, d'enlever l'Atmega du bidule en place, de venir le reprogrammer près du PC et de le remettre en place ?

Il y a probablement une raison précise qui m'échappe, mais si tu tiens vraiment à programmer ton Arduino par wifi, d'autres l'ont fait.

Veloce
Messages : 79
Enregistré le : sam. 24 janv. 2015 20:12

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par Veloce » mar. 7 avr. 2015 15:40

Jean-Marie a écrit :Hello Veloce

Si c'est simplement pour communiquer, la liaison série entre l'ESP et l'Arduino permet de le faire. Pas besoin d'ISP.

Si c'est pour programmer l'Arduino, je comprends moins bien l'intérêt du sans fil. Si tu veux reprogrammer l'Arduino, c'est que tu es en phase de test et que tu essayes une amélioration du programme. Qu'est-ce qui t'empêche alors d'avoir le bidule près du PC et de programmer ton Arduino comme d'habitude? Ou éventuellement, de laisser ton bidule en place et de faire tes essais avec un ESP et arduino montés provisoirement sur une breadboard, puis quand tout est au point, d'enlever l'Atmega du bidule en place, de venir le reprogrammer près du PC et de le remettre en place ?

Il y a probablement une raison précise qui m'échappe, mais si tu tiens vraiment à programmer ton Arduino par wifi, d'autres l'ont fait.
Salut Jean-Marie,
Tu as raison, dans mon cas particulier c'est assez facile, je veux faire un thermostat pour ma maison, donc l'Arduino est fixé au mur de mon salon, je peux facilement mettre à jour le logiciel. Mais imagine que le boîtier soit dans le garage ou sous les combles ? Ou qu'il faille couper le courant à chaque démontage parce que le relais commande du 220V ? Ou qu'on soit en hiver et qu'il soit impossible de couper le chauffage pendant plus d'une heure ou deux ? Ou qu'il y ait plusieurs capteurs à mettre à jour en même temps ?

Merci pour ton lien, ça a l'air intéressant. Par contre c'est du Python, je ne connais pas...

Veloce :cry:

smba38
Modérateur
Messages : 193
Enregistré le : mar. 24 févr. 2015 09:28
Localisation : Bourgoin

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par smba38 » mar. 7 avr. 2015 19:42

Bonsoir Véloce et Jean-Marie.
Veloce, Pour ton projet de thermostat, la solution d'utiliser l'esp8266 en mode autonome avec le langage Lua (nodemcu) me semble envisageable.

Avec Lua la mémoire flash est organisé en fichiers et le fichier init.lua est lancé au boot.
On peut prévoir un GPIO utilisé pour une mise à jour, si ce GPIO est au niveau bas au boot on charge le fichier du programme d'exploitation, sinon on charge le fichier qui contient un serveur Telnet (12 lignes de code Lua).
On peut se connecter via le Wifi en Telnet pour prendre la main sur la console de l'interpréteur Lua et modifier le fichier du programme d'exploitation.
On bascule le GPIO à l'état bas et on lance la commande Lua -> node.restart.

Jean-Marie, J'ai demandé à un ami expert en électronique de m'indiquer les puces pouvant servir de Compteur RTC.

Voici sa réponse.
------------
Le record de faible consommation pour une RTC semble bien être les circuits AM 0805 (I2C) et AM 0815 (SPI) de Ambiq Micro : 40 nA de consommation. Par contre, je ne trouve pas le prix. autrement le DS1337 ou 1339 vient juste après avec 150 nA, puis les circuits STmicro et Microchip à moins de 1 € chez Farnell, mais qui prennent 1 µA.
Tiens-moi au courant de tes périgrinations !
---------------------

J'ai trouvé une article sur les consommations des microcontrôleurs sur la revue gratuite éditée par http://www.rsonline.be
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=& ... 7451,d.d24

Voir la page 34

Il y a quelques années j'ai testé un microcontrôleur TI msp430; à l'époque le kit de développement était livré pour moins de 5€ et en mode veille la consommation d'un msp430 est de l'ordre d'un DS1337.

A+
SMBA38.

Avatar du membre
Jean-Marie
Raspinaute
Messages : 240
Enregistré le : sam. 24 janv. 2015 18:01
Localisation : Arlon, Belgique
Contact :

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par Jean-Marie » mar. 7 avr. 2015 21:38

Hello Michel,

J'ai commandé des DS1337 et des MOSFET IRF7319 depuis le 27 mars.
De toute façon, les AM0805 n'existent qu'au format QFN16, impossible à souder pour un amateur et impossibles à trouver sur le marché.
35.png
35.png (79.14 Kio) Vu 3141 fois
J'ai lu l'article sur les µC et leur consommation dans divers états de sleep. Dans l'application que j'envisage, c'est la consommation à l'état actif qui est importante puisque le système prévoit de couper tout simplement l'alimentation entre les périodes actives. Pour prolonger la batterie, ce qui compte le plus c'est une fréquence d'activité très faible, par exemple 2 à 6 transmissions par jour. J'ai bon espoir que la DS1337 + MOSFET remplisse le contrat.

En attendant les composants électroniques, j'explore une peu le marché des batteries rechargeables de 3,7V. Les capacités vont de 1800 mAh à plus de 6000 mAh. On lit à gauche et à droite que les capacités annoncées sont parfois, si pas souvent, fantaisistes. Mais alors, à quoi se fier ?

P.S. J'ai vu que tu étais passé au grade de modérateur !
24.gif
24.gif (5.44 Kio) Vu 3141 fois

smba38
Modérateur
Messages : 193
Enregistré le : mar. 24 févr. 2015 09:28
Localisation : Bourgoin

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par smba38 » mer. 8 avr. 2015 13:44

Coucou Jean-Marie.

Par curiosité, j'ai installé l'IDE Arduino ESP8266.

Je n'ai pas testé l'IDE, Mais il semble que l'on puisse programmer les GPIO de l'ESP8266 comme s'il s'agissait de GPIO d'un Arduino.

Certaines librairies semblent compatibles (Wifi ...)

Pour les curieux, voici une petite synthèse des écrans de l'IDE qui causent de l'ESP8266.
IDE Arduino ESP8266.zip
(208.38 Kio) Téléchargé 63 fois
Plus un lien
http://makezine.com/2015/04/01/installi ... ontroller/

SMBA38.
Modifié en dernier par smba38 le jeu. 9 avr. 2015 12:20, modifié 1 fois.

Veloce
Messages : 79
Enregistré le : sam. 24 janv. 2015 20:12

Re: Tous les capteurs reliés au RPI par Wifi avec module ESP

Message par Veloce » jeu. 9 avr. 2015 10:36

Jean-Marie a écrit : En attendant les composants électroniques, j'explore une peu le marché des batteries rechargeables de 3,7V. Les capacités vont de 1800 mAh à plus de 6000 mAh. On lit à gauche et à droite que les capacités annoncées sont parfois, si pas souvent, fantaisistes. Mais alors, à quoi se fier ?
Normalement, pour mesurer la capacité, le fabricant prend une batterie neuve, chargée à bloc, et il la branche sur une résistance de charge et il mesure la tension et le courant, jusqu'au moment où la tension s'écroule.

En pratique, selon le courant qu'on demande à la batterie, et les cycles charge/décharge, et le vieillissement, on n'obtient pas les mêmes résultats. Et puis on ne décharge jamais une batterie complètement (en tous cas pas volontairement :lol: ).

A vue de nez, comme ça, j'ai l'impression que les téléphones, GPS, et autres perdent 50% de leur capacité avec le temps. Si je devais dimensionner une batterie pour un équipement, je calculerais le temps entre deux recharges, j'en déduirais la capacité minimale nécessaire, et je multiplierais par deux. C'est peut-être plus cher, mais ça garantit qu'on rechargera la batterie avant qu'elle ne se soit vidée complètement, ce qui lui permettra de durer plus longtemps...

HS : A propos de capacité, je ne comprends pas pourquoi on autorise les fabricants de piles alcalines à vendre des piles qui "durent vraiment plus longtemps" que les autres, sans afficher leur capacité, ni sur la pile ni sur l'emballage ?

Veloce :roll:

Répondre

Retourner vers « Et tout le reste »